PETIT À PETIT . . .

T’es-tu déjà lancé dans un projet à brides abattues, en y mettant toutes tes tripes, ton énergie, ton temps ?

Obsédé par la perfection du niveau que tu aimerais atteindre, tu t’investis sans compter. Au passage tu te flagelles avec ce qui te bloque sans vraiment prendre le temps de le nommer, de le regarder et donc de te donner le droit de le faire évoluer.

C’est beau de se dévouer corps et âme à un projet en visant les sommets, mais il faut le faire intelligemment sinon tu risques fort de te retrouver en PLS au pied de ton bureau.


Attention, il ne s’agit pas de rester 150 ans à regarder son projet et à faire 10 000 plans hypothétiques pour potentiellement le réaliser. Non.

Mais plutôt être capable de mettre le maximum d’énergie disponible au bon endroit pour réaliser ton projet , au service de ce que tu veux vivre. C’est de ça qu’il s’agit : la bonne utilisation de l’énergie. C’est d’ailleurs un principe clé au judo qui se nomme Seiryoku Zenyo.

Dégage de ton mental, cette idée de perfection dès le début du parcours.
Quand tu débutes dans un domaine, tu es ceinture blanche, tu as encore beaucoup de choses à apprendre.

Justement prenons l’exemple du Judo.


Que tu aies envie que tout soit parfait au début c’est ok, mais tu ne peux pas te comparer à quelqu’un qui a 20 ans de Judo et qui est 3ème Dan.
C’est inutile.
Par contre tu peux t’en servir d’inspiration, de point de repère du niveau que tu veux atteindre.
Tu saisis la nuance ?

Être ambitieux c’est pour moi fondamental pour mener la vie que tu veux, sur mesure.

Ton ambition elle te concerne toi, pas les autres ou du moins, pas ce que tu crois qu’en pensent les autres !

C’est pour ça qu’au lieu de foncer tête baissée et de cramer toute l’énergie que tu as au départ, mets de la conscience dans les décisions que tu prends.
Soit vraiment conscient de ce que tu choisis et pourquoi tu le choisis, en ayant toujours en tête cette superbe ligne d’horizon, ce sommet que tu t’es fixé au démarrage.

C’est souvent trop facile de se laisser happer dans l’hystérie de départ et de faire des choix en mode automatique, et puis finalement, gaspiller tout ce beau carburant et finir par lâcher l’affaire.

Quand j’étais petit, j’ai su dès mes 6 ans que je serai professeur de Judo. C’était pour moi une évidence.
J’ai franchi beaucoup d’étapes pour en arriver là. Ce qui pouvait sembler facile de l’extérieur ne l’était pas. Il y a eu évidemment beaucoup de travail et il y en a toujours. Mais petit à petit, j’y suis arrivé. Comme dit le proverbe : « Petit à petit l’oiseau fait son nid »

Le système d’apprentissage est efficace au judo, car il est impossible de sauter les étapes si tu es honnête avec toi-même ou alors tu t’en apercevras rapidement.
Si tu veux progresser, tu dois expérimenter, tu dois pratiquer.
Certains évolueront plus vite que d’autres, chacun son rythme, mais tu ne peux pas griller les étapes desquelles tu as besoin pour atteindre le niveau que tu désires.
C’est applicable dans ta vie, dans tes projets.

Prends le temps d’intégrer tes progressions pour qu’elle deviennent une partie solide et stable de ce que tu construis.

Prendre le temps de construire son projet ne signifie pas d’y mettre aucune intensité, bien au contraire. Il faut juste savoir doser et travailler en conscience.

Pense LONG TERME !

Tu peux te le représenter comme un escalier : marche par marche, en croissance constante.
La méthode « foncer tête baissée » ressemble à des montagnes russes : Tu y vas à bloc, tu redescends aussi violemment et puis tu remontes… tu perds beaucoup d’énergie.



Maintenant que c’est plus clair pour toi, choisis ton chemin !




François

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.