Mettre ses talents au service de sa vie

30 000. C’est le nombre de jours que passe en moyenne sur Terre un homme s’il s’éteint à 80 ans.   Il ne s’agit pas ici d’être pessimiste, mais juste d’être en phase avec un constat qui colle à la réalité. On a le choix de voir alors le verre à moitié plein ou à moitié vide. Le choix de prendre des risques, de se lancer dans ce qui nous fait le plus vibrer. Le choix d’honorer notre passage sur cette Terre en montrant le chemin et en laissant un monde meilleur à nos enfants, ou simplement consommer sa vie sans vision de ce que pourra être le monde que nous léguerons aux générations futures. L’héritage que nous leur donnerons sera en rapport direct avec ce que nous sommes. Nos valeurs les plus profondes sont reliées au sens de notre vie. Quelle est notre mission ? Que pouvons-nous transmettre ou même enseigner ? Peu importe qui nous sommes, il nous est possible de faire avancer la balle et de la passer à la prochaine génération. Dans cette balle, du respect, de l’amour, de l’humilité et de l’excellence. Nous pouvons tous être « leader » à notre manière.   En créant le Judo, Jigoro Kano, souhaitait un système éducatif qui construisait l’Homme autant  intérieurement que physiquement pour rendre la société meilleure. Certains penseront à une utopie. Mais les valeurs véhiculées par le Judo sont applicables à chaque instant de la vie quotidienne, aussi bien en entreprise que dans le sport. Ce que ce monsieur a créé, des millions de personnes l’ont mis en pratique à leur échelle…et l’ont transmis à leur tour.  

« La vie n’est pas une brève chandelle, c’est une torche splendide que je veux faire brûler aussi ardemment que possible avant de la transmettre aux générations futures » George Bernard Shaw.

  Qu’est-ce que je sais faire qui pourrait faire avancer les gens dans leur vie, dans leur carrière ? Comment puis-je apporter aux autres ? Si l’on prend l’exemple d’un professeur de Judo, il peut avoir un objectif, une ligne directrice, une motivation, une raison pour laquelle il se lève tous les matins : « changer le monde ». Certains riront. Mais lorsque l’on décortique cet objectif, ce rêve, voilà ce que l’on peut trouver :
  • Faire s’épanouir des personnes grâce aux différentes facettes développées parle Judo : le bien-être, le développement physique, la cohésion sociale, le développement personnel.
  • Développer l’esprit de combativité de ses élèves pour qu’ils se donnent les moyens d’atteindre leurs objectifs les plus élevés.
Pour un entrepreneur qui œuvre dans le développement personnel, sa mission sera peut-être, d’accompagner les personnes vers l’éclosion au grand jour et la conscientisation de leur propre potentiel. On parle ici du résultat de l’accompagnement, mais ce qui sera important ce sera la conséquence du résultat. Qu’est-ce que la prise de conscience de leur propre potentiel leur apportera ? Qu’est-ce qui changera dans leur vie ? Quelles actions mettront-ils en place ? En cela cet entrepreneur est utile dans la vie de ces gens. C’est sa manière à lui de rendre le monde meilleur.   Des exemples nous pouvons en trouver des milliards. J’ai, moi-même, la conviction que nous pouvons tous être un exemple à l’échelle de notre existence. Il ne s’agit pas de faire de l’extraordinaire, mais simplement de réaliser ce qui nous fait le plus vibrer et de le partager, sans jugement, avec de la vérité et une posture authentique : la nôtre.   C’est précisément sur ce point qu’il nous est parfois difficile d’évoluer. Nous nous sommes trop souvent auto-sabotés concernant l’atteinte de notre propre sommet. Pourquoi ?Parce que nous croyons absolument aux histoires (croyances, limites) que nous nous racontons :
  • « Je manque de temps »
  • « Je ne suis pas légitime »
  • « Ils sont meilleurs que moi »(qu’est-ce que tu dois faire pour progresser ?)
  • « Je n’ai pas assez d’expérience »
  • « Oui, mais pour moi c’est différent »
Et la liste peut être encore longue. J’ai moi-même été particulièrement doué pour créer mes histoires et je les ai cru un certain nombre d’années. Ponctuées par des échecs, des réussites tout de même, parfois des rêves inachevés. Peu importe ! J’ai eu la chance de rencontrer des personnes formidables qui m’ont fait évoluer, qui m’ont permis de prendre toutes ces histoires en compte, d’en jeter la plus grande partie qui ne me servaient à rien et d’en comprendre d’autres.  

Toutes ces histoires que l’on se raconte, orientent nos choix, définissent une partie de notre chemin. Comme le dit si bien Dan Millman : « nous avons tous une histoire, notre propre histoire et c’est un trésor, car elle est unique. Aucune autre histoire n’est identique à la notre. Ce n’est pas simplement une histoire, nous sommes une histoire en pleine rédaction et nous ne savons jamais quel sera le prochain chapitre ».

Justement ce prochain chapitre, écrivez-le avec tout le feu qui brûle en vous. Entourez-vous des personnes qui comptent qui vous feront avancer dans vos projets, investissez sur vous-même. Peu importe le domaine dans lequel vous souhaitez vous épanouir et réussir ce qui vous tient à cœur.   Pour conclure cet article, je pense que nous avons tous un rôle un jouer et que si vous avez un talent à mettre au service des autres, alors dévoilez-le, exprimez-le, partagez-le !   N’attendez pas le moment idéal, créez ce moment !   François BARD

1 réflexion au sujet de “Mettre ses talents au service de sa vie”

Répondre à Minne Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.